Francofaune 2020

October 01–11 2020
Bruxelles (BE)

Les artistes de Wallonie
et de Bruxelles

Ivan Tirtiaux
Ivan Tirtiaux

Folk organique, blues poétique, mélodies lunaires ciselées avec l’amour du mot, le chanteur caresse, martèle, percute sa guitare et délivre des textes véraces et pénétrants.

Sa musique se situe quelque part entre le blues tendre de Dick Annegarn, les ritournelles désenchantées de Nick Drake et l’eurythmie chaloupée de Chico Buarque.

Des chansons qui célèbrent le hasard, le cours de la vie et les nombreux déboîtements du destin, on y parle de voyages, de cailloux, de femmes, de rosiers, de désastres, d’océans…

Après l’Envol, son premier album solo très remarqué, il revient avec L’oasis, un album lumineux, intemporel et traversé de fulgurances, à paraître sur le label Le Furieux, sortie le 3 mai 2019. Une voix, un style immédiatement reconnaissable, des arrangements raffinés portés par des musiciens captivants.

Activités professionnelles

Cette année encore, l’agence a également soutenu le Festival FrancoFaune: 10 jours de musique en français, une cinquantaine de concerts, dans plus de 20 lieux bruxellois, au mois d’octobre.  Son credo : donner place aux « espèces musicales en voie d’apparition ». Faire se côtoyer des piliers de la chanson française et des groupes émergents qui rafraîchissent la tradition. Le Festival s’enracine dans les quartiers bruxellois. Il se déroule dans des lieux qui ont pignon sur rue, mais aussi, et surtout, il défriche et s’immisce dans les petits espaces confidentiels de la capitale. Une façon de redécouvrir Bruxelles.

Le festival fait toujours une place d’honneur aux artistes issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour cette édition dans un contexte particulier, l’agence a notamment soutenu l'organisation du festival à travers le financement de capsules vidéo baptisées “VideoFaune”. Celles-ci sont disponibles sur les réseaux sociaux du festival

Francofaune

Quand la musique francophone se réinvente. Quand elle s’offre une nouvelle jeunesse dans une programmation actuelle et surprenante. Le Festival FrancoFaune, c’est 10 jours de musique en français. Une cinquantaine de concerts, dans plus de 20 lieux bruxellois, au mois d’octobre.

Donner place aux « espèces musicales en voie d’apparition ». Faire se côtoyer des piliers de la chanson française et des groupes émergents qui rafraichissent la tradition.

Le Festival s’enracine dans les quartiers bruxellois. Il se déroule dans des lieux qui ont pignon sur rue, mais aussi, et surtout, il défriche et s’immisce dans les petits espaces confidentiels de la capitale. Une façon de redécouvrir Bruxelles.

Éditions précédentes